Quel matériel utilisez-vous ?

Je possède plusieurs boîters numériques pro de la marque Nikon avec plusieurs objectifs zoom de la gamme pro qui vont du 14mm au 300mm ouvrant tous à 2,8 ainsi qu’un 50mm fixe ouvrant à 1,4.

Remettez-vous les photos sur DVD en haute définition ?

Oui ! Les mariés reçoivent toutes les photos de leur mariage sur un DVD en haute définition et libres de droit. Chacune de mes photos est traitée sur un logiciel professionnel afin d'en optimiser les tons, les contrastes et les couleurs. Grâce à ce traitement, toutes mes photos sont d’une excellente qualité.

Remettez-vous les photos en couleur ou en noir et blanc ?

Vous trouverez sur votre DVD toutes les photos de votre mariage en couleur mais également une très grande partie en noir et blanc. Cette conversion des photos en noir et blanc s’explique par deux raisons. La première raison est la volonté de satisfaire les mariés qui apprécient souvent le rendu du noir et blanc. La deuxième est un choix esthétique. Car si j’estime que les belles photos en couleur sont souvent plus difficiles à réaliser, je ne sous-estime en aucun cas la magie du noir et blanc qui se prête magnifiquement aux ambiances d’église, aux portaits et bien plus. Le noir et blanc possède une sorte de puissance nostalgique qui ne laisse personne indifférent et pour cette raison, je consacre beaucoup de temps à chaque conversion. En bref, les amoureux du noir et blanc ne seront pas déçus !

Faites-vous aussi de la vidéo ?

Non mais je propose une prestation photo-vidéo avec un vidéaste que j’ai choisi comme partenaire pour son professionnalisme et son talent.

Qu’est-ce que l’ISPWP ?

Je suis membre depuis 2013 de l'ISPWP (Société internationale des photographes professionnels de mariage). Cette organisation de mariage américaine a pour ambition de recenser les meilleurs photographes de mariage du monde entier. Choisir un de ses membres, c'est s'assurer les services d'un photographe professionnel rodé et reconnu alliant à ses reportages une approche photojournalistique et une vision artistique.

J’ai été membre entre 2009 et 2015 de la WPJA, autre organisation internationale. En désaccord avec ses critères de sélection tirés toujours plus vers le bas, j’ai chosi de mon propre chef ne plus en faire partie à la rentrée 2015.

Facturez-vous des frais de déplacement ?

Je suis basé à Nice l’hiver et à Aix-en-Provence l’été, ce qui me permet d’être très actif dans toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Je ne facture donc pas de frais de déplacement pour les mariages se déroulant dans les environs d’Aix-en-Provence et de Nice.

Les lieux de réceptions où vous avez travaillé ?

- en Provence et dans la région aixoise :
Bastide Puget, Château Val Joanis, Château Valmousse, Château de la Barben, Moulin de la Récense, Le Domaine de Saint Bacchi, Château du Martinet, Château Pont Royal, Hôtel Les Roches Blanches – Cassis, Château Grand Boise, Domaine du Vallon des Sources, Château La Beaumetane, Château Colbert
- à Nice et dans le Var :
Hôtel l’Abbaye la Colle-sur-Loup, Auberge des Adrets, Hôtel l’Hermitage, Le Mas du Pourret, Résidence de Cap Brun, Ile de Bendor, Tropicana Club – Rayol Canadel
- dans le Sud-Ouest :
Château du Croisillat, L’Orangerie de Rochemontès, Le Moulin à Vent, Domaine de Baulieu
- à Paris :
Salons Hoche, Les Jardins de Bagatelle

Parlez-vous anglais ?

Oui ! J’ai habité un an à Birmingham (Angleterre) dans le cadre de mes études et j’ai continué à pratiquer durant mes nombreux séjours à l’étranger. De plus, j’ai régulièrement le plaisir de collaborer avec des anglais, des irlandais ou des américains qui choisissent la Provence ou la Côte d’Azur pour se marier. J'aime évoluer dans des mondes où se côtoient des cultures et des langues différentes. C'est toujours une source d'enrichissement à tous points de vue.
Enfin, j’ai également habité plusieurs années à Berlin et je parle donc allemand ! Mais est-ce bien utile ☺




Top